Toutes les tendances
Aménager sa cuisine comme un chef

Aménager sa cuisine comme un chef

La cuisine, c’est le cœur de la maison. Ok. Mais entre l’espace toujours trop petit, les contraintes de la pièce toujours trop présentes et l’organisation de la pièce finalement pas si évidente, comment on fait ? Voici des astuces de pros pour concevoir vous-même une pièce digne d’un cuisiniste.

I, L ou U ?

cuisine ouverte

Le type d’implantation de la pièce s’exprime souvent par une lettre : I, L ou U. Remarquez qu’il n’y a ni O ni W ni R. Quelle est la configuration idéale pour vous ? Tout dépend de votre pièce évidemment. En I ou en L, si vous avez une pièce tout en longueur. En U si vous avez besoin de beaucoup de rangements ou si vous avez une pièce de dimensions confortables. Si vous avez la chance d’avoir une grande pièce ou même une cuisine ouverte sur le salon, vous pouvez aussi opter pour la configuration avec îlot central, qui fait souvent rêver.

Le mythique triangle d’activité

cuisine style anglais

Impossible de concevoir une cuisine sans penser le triangle d’activité. Ce triangle, c’est cette forme avec à chaque angle le point cuisson, le frigo et le point d’eau. Plus votre triangle d’activité est réduit, moins vous ferez les 100 pas dans votre cuisine. Une fois que vous aurez défini ce triangle, il est facile de positionner les accessoires au plus près de chaque pôle. Les ustensiles près du pôle cuisson, comme d’ailleurs les épices et les planches à découper. Logique, non ? Et c’est cette logique qui rendra votre cuisine ergonomique et facile à vivre.

Mille matériaux, mille finitions, mille envies

cuisine noir blanc bois

Désormais, vous trouverez tous les matériaux possibles en matière de cuisine. Du bois chaleureux à l’inox si pratique, en passant par tous les plans de travail en résine et le mobilier en mélaminé. Pour choisir, fiez-vous bien sûr à vos goûts mais aussi à votre manière de vivre : la cuisine est un espace sollicité très différemment selon si on cuisine ou pas, si on a des enfants ou pas, si on aime recevoir ou pas… Au-delà du mobilier qu’on choisit chez un vendeur de cuisine, d’autres éléments peuvent donner le ton comme une magnifique table de ferme, des étagères ouvertes façon bistro ou des modules à roulettes pour réorganiser l’espace selon vos envies.

Gagner de la place, bien sûr !

aménagement petite cuisine

Les décorateurs d’intérieur ont quelques astuces pour agrandir la cuisine sans déménager. Imitez-les ! D’abord, vous pouvez faire tomber les murs pour une plus grande impression d’espace. Soit complètement pour une cuisine ouverte soit à demi avec une verrière par exemple. Autre truc très efficace pour repousser visuellement les murs : jouer des couleurs claires. En revanche si votre cuisine est large mais peu profonde, vous pouvez peindre le mur du fond d’une couleur sombre. Illusion d’optique garantie ! Vous voulez plus de rangement ? C’est possible aussi. - Optimisez la crédence avec des barres qui peuvent accueillir des pots, des étagères. Epices et ustensiles y trouveront leur place - Les meubles toute hauteur atteignent le plafond. Idéal pour ranger ce qu’on n’utilise pas souvent. De même, il existe des meubles avec des tiroirs sous plinthes. - Les angles sont maintenant très faciles à optimiser avec des plateaux tournants ou des paniers sur rails. - Même dans un studio, vous pouvez opter pour un meuble tout-en-un : mini-frigo, évier, plaque de cuisson et meuble de rangement en un seul module ! - Pensez aussi aux tablettes rabattables (et aux chaises pliables) qui permettent d’avoir un coin repas amovible. - Il existe également des appareils électroménagers de petite taille : fours combinés bien sûr mais aussi lave-vaisselle étroit ou hotte ultraplate…

La sécurité avant tout

cuisine rouge bois

Pour l’électricité et le gaz, assurez-vous de respecter les normes. En cas de doute, faites appel à des professionnels. Un accident domestique sur quatre a lieu dans une cuisine. Pensez aussi à la ventilation, qui réduit les risques d’incendie. Enfin, si vous avez des enfants, il existe de petits dispositifs pour protéger leurs petites mains des plaques de cuisson, des prises électriques ainsi que des placards à produits d’entretien.

Lumière s’il vous plaît !

eclairage cuisine

Dans la cuisine, on ne rigole pas avec l’éclairage. Utilisée à toute heure du jour ou de la nuit, pour des tâches précises comme pour passer un moment convivial, la cuisine a besoin d’un éclairage bien étudié. - Au plafond : vous aurez besoin d’un bon éclairage général comme un plafonnier central, une suspension, un globe, des réflecteurs LED encastrés dans un faux-plafond. - Au-dessus du coin repas : un éclairage général, comme une ou des suspensions, vous permettra de voir ce que vous mangez - Au-dessus du plan de travail : il s’agit d’éclairage fonctionnel. Les spots fixés sous les meubles hauts ou les rubans à LED (qui peuvent changer de couleur) conviennent bien, mais vous pouvez aussi accrocher des lampes à éclairage localisé, fort et précis. Vous en aurez besoin aussi au-dessus du plan de cuisson et de l’évier. - Dans les placards : des spots ou réglettes, qui en plus de vous permettre de voir le contenu caché dans le fond du placard, possèdent un atout décoratif indéniable en cas de placards vitrés. Certains équipements s’allument automatiquement quand vous ouvrez le placard. - Partout ailleurs : ajoutez des points de lumière décorative (lampe à poser, guirlande…), qui créent l’ambiance et favorisent l’atmosphère conviviale de la pièce. Petite astuce : une lampe sale peut perdre jusqu’à 50 % de son pouvoir éclairant et dans une cuisine, une ampoule se salit vite. Nettoyez-la régulièrement avec de l’alcool à brûler ou de l’eau savonneuse.

En bref : Je conçois une cuisine au top


✔ Je choisis l’implantation
✔ Je respecte le triangle d’activité
✔ Je sélectionne les matériaux
✔ Je gagne de la place
✔ Je respecte les règles de sécurité
✔ Je soigne l’éclairage
Retour à la liste d'articles
Haut de page