Toutes les tendances
Enfin une salle de bains qui fait du bien !

Enfin une salle de bains qui fait du bien !

Aménager une salle de bains, c’est souvent un défi parce qu’il s’agit de faire entrer beaucoup de choses dans un petit espace et de créer en prime une atmosphère de détente. Mais une salle de bains bien aménagée, c’est un plaisir quotidien. Découvrez donc la bonne approche pour faire de cette pièce un havre de paix et de sensorialité.

Douche ou bain ?

douche italienne pierre

Ah le bonheur de se glisser dans un bain chaud et de laisser ses soucis s’évanouir dans l’eau… Oui mais voilà, quand on a une petite pièce, une baignoire a vite fait de grignoter tout l’espace. Mieux vaut alors opter pour une douche. Et pour préserver l’impression d’espace et de fluidité des mouvements, n’hésitez pas à prendre une douche de plain-pied comme une douche à l’italienne, tellement dans l’air du temps. Ou offrez-vous le plaisir d’une douche un peu plus grande que la moyenne, par exemple 70 cm sur 100 cm. En revanche, si vous avez la place, pourquoi ne pas opter pour une baignoire XL avec option balnéo ou même cumuler douche et bain dans la pièce ? Ce sont des agréments qui vous changeront le quotidien.

Circulez !

salle de bains spacieuse

Les circulations sont essentielles dans une salle de bains. D’abord, parce que c’est d’elles que dépend la liberté de mouvement dans la pièce. Ensuite parce que c’est la clé qui évite les embouteillages dans la salle de bains aux heures de pointe dès qu’on est plus de un ! Donc laissez de la place pour bouger entre les différents éléments. Autre point de vigilance : l’espace au sol. Là aussi, il doit rester aussi libre que possible, quitte à choisir des meubles suspendus. Cela permet bien sûr de circuler mais surtout de nettoyer facilement. Idem pour les cloisons. A moins que vous n’ayez vraiment une grande surface (plus de 15 m2) évitez les cloisons opaques qui coupent l’espace. Privilégiez la transparence qui permet au regard de circuler. Cela vaut bien sûr pour les cloisons de séparation mais aussi pour la paroi de douche et même la porte d’entrée si le vis-à-vis n’est pas un problème. Si le regard circule, vous vous sentirez mieux.

De l’air !

aeration salle de bains

Si vous avez la chance d’avoir une fenêtre dans votre salle de bains, vous faites partie des minorités chanceuses ! Vous pourrez peut-être éviter les inconvénients fréquents de l’humidité comme les meubles qui s’abîment et les serviettes de bain qui sentent la vieille chaussette faute de pouvoir sécher en un temps raisonnable. Pour tous les autres, il existe des solutions. D’abord, l’indispensable VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée). Si vous le pouvez, choisissez une version non automatisée ni asservie à l’éclairage, vous pourrez ainsi contrôler son fonctionnement et l’allumer et l’éteindre quand c’est nécessaire. De même un sèche-serviette fait maintenant partie des indispensables, même dans les petites salles de bains, d’autant qu’il fait économiser de la place (chauffage de la pièce & accrochage des serviettes).

Salle de bains rangée = esprit libre

rangements salle de bains

Certes, dans une salle de bains, on a besoin de garder mille choses à portée de main pour se préparer en toute simplicité : cosmétiques, brosses à dents ou à cheveux, rasoirs…. Mais dans un petit espace, la pièce peut vite paraître surchargée. Mieux vaut donc prévoir des rangements mixtes. Des rangements fermés pour les serviettes, les produits d’entretien et tout ce qu’on n’utilise pas très souvent. Et des rangements ouverts (étagères, patères ou casiers) pour les produits de tous les jours et quelques éléments décoratifs (bougies, arbres à bijoux…). Pensez aussi aux paniers qui donnent une impression de rangement sans exiger d’ouverture et de fermeture de tiroirs.

Faire cohabiter l’eau et l’électricité en toute sécurité

eclairage douche italienne

La sécurité électrique est essentielle dans la salle de bains. Il est en effet nécessaire de respecter la norme NF C 15-100/A2. Globalement, il faut se souvenir que la salle de bains est divisée en 4 zones en fonction de la proximité avec la baignoire ou le receveur de douche. Au plus près, aucun luminaire. Dans la 2e zone, on peut poser des luminaires de classe 3 alimentés en TBT (très basse tension) 12 V et les chauffe-eau électriques à accumulation (modèles horizontaux exclusivement placés le plus haut possible). Tout doit répondre aux indices de protection IPx5 (contre les jets d'eau), IP44. Dans la 3e zone, à 60 cm autour de la baignoire ou de la douche et jusqu’à 3 m de haut, on peut installer des appareils de chauffage, luminaire de classe 2, chauffe-eau électriques à accumulation de classe 1. Tout doit répondre aux indices de protection IPx4, IP 44. Enfin, dans la 4e zone, on peut installer des appareils de classe 1 ou 2, protégés par un dispositif différentiel haute sensibilité 30 mA maximum. L’indice de protection sera cette fois IPx1 ou IPx 3.

S’éclairer pour bien se préparer

miroir lumineux salle de bains

L’éclairage est essentiel dans une salle de bains. Rien de moins. D’abord parce que la pièce est parfois aveugle mais aussi parce que de nombreuses tâches réclament un éclairage adéquat (maquillage, rasage…). Il y a 3 types d’éclairage à prendre en compte : l’éclairage général, l’éclairage fonctionnel, l’éclairage décoratif. Utiliser de nombreuses sources d’éclairage vous permettra d’agrandir visuellement la pièce. L’éclairage général est important quand on passe rapidement dans la pièce mais il devient hyper important quand on se prépare. En effet, sa couleur joue sur l’atmosphère de la pièce. Plus vous serez proche de la lumière du jour, plus vous aurez une perception juste des couleurs. Une chance supplémentaire de sortir bien maquillée sans avoir l’air d’un clown qui aurait forcé sur le fond de teint. Les LED sont pour cela idéales : une bonne couleur et en plus elles sont économes en énergie. L’éclairage fonctionnel est celui qui vous permet de voir ce que vous faites. Il est essentiel au niveau du lavabo et pour éclairer la zone du visage. Pensez aussi aux rubans LED, faciles à fixer sous une étagère ou autour du miroir. Enfin, l’éclairage décoratif joue sur l’ambiance. Guirlandes délicates ou lumières qui changent de couleur sont propices à la détente.

La couleur du bien-être

salle de bains rose

Dans une petite pièce, sombre qui plus est, on a souvent tendance à mettre du blanc. Pourquoi pas. Mais dans la salle de bains, recouverte de carrelage et de matières émaillées, le blanc peut vite paraître impersonnel. Misez plutôt sur les couleurs douces (les pastel) ou claires mais chaudes (jaune, orange). Si vous optez malgré tout pour le blanc, vous pouvez équilibrer l’ambiance en ajoutant des matériaux bruts et naturels comme le bois par exemple ou le rotin, le jonc de mer...

Mini salle de bains, maxi confort

amenagement petite salle de bains

Si votre salle de bains est vraiment petite (moins de 4 m2), voici une liste d’astuces très efficaces : - Choisissez plutôt des grands carreaux, qui donnent une impression d’espace - Misez sur les meubles faible profondeur, qui offrent un beau volume de rangement sans occuper beaucoup de place au sol - Préférez les WC suspendus - Accrochez des miroirs, qui dédoublent l’espace - Installez des étagères suspendues en hauteur - Posez une porte coulissante ou inversez le sens de la porte

En bref : J’aménage une salle de bains belle et pratique


✔ Je choisis entre la douche et le bain
✔ Je préserve les circulations
✔ J’assure l’aération
✔ Je prévois des rangements suffisants
✔ Je garantis la sécurité électrique
✔ Je pense l’éclairage avec soin
✔ Je trouve une couleur adaptée
✔ Dans un petit espace, j’applique les astuces gain de place
Retour à la liste d'articles
Haut de page