Toutes les tendances
La suite parentale, un luxe à portée de main

La suite parentale, un luxe à portée de main

Ah s’extraire du bruit et de la fureur (au choix de notre vie professionnelle et/ou familiale) en allant se réfugier dans sa suite parentale pour recharger ses batteries… Un rêve ? Mais non, ce cocon de confort est finalement bien plus accessible qu’on le pense ! Nous avons fait le point avec des décorateurs pour vous livrer la marche à suivre. En route pour un voyage all inclusive dans votre bulle de bien-être. # Pour dormir mais pas que suite parentale salle sport Globalement, une suite parentale comprend 3 fonctions principales : un lit pour dormir, une salle de bains pour faire sa toilette et des rangements pour les vêtements. Pour imaginer une suite parentale, il faut prévoir au moins 15 m2 pour la suite dont au moins 5 m2 pour la salle de bains. Une surface de 30 m2 est un luxe, qu’on peut parfois s’offrir en investissant les combles ou en construisant une extension. Ensuite, cet espace personnel peut aussi comprendre des espaces dédiées à d’autres activités qui vous correspondent comme un espace salle de gym, un coin repas pour le petit déjeuner, un bureau, un véritable dressing ou une coiffeuse… # L’emplacement idéal suite parentale charme Pour que la suite parentale remplisse pleinement sa fonction de cocon, il faut lui trouver une situation isolée du reste de la maison : un espace à part, loin du séjour et des chambres d’enfant et bien isolé phoniquement. La salle de bains peut d’ailleurs très bien faire « tampon » entre la chambre et le reste de l’habitation. Si vous craignez que la salle de bains soit utilisée à des rythmes différents, vous pouvez la concevoir avec deux portes, l’une donnant sur la chambre, l’une donnant sur le reste de l’appartement. Dans tous les cas, réfléchissez-bien aux circulations car elles sont essentielles pour préserver le calme de votre suite parentale. Vous pouvez même aller jusqu’à l’installer dans une extension ou sous comble. # Un lit en majesté tete de lit bibliotheque A tout seigneur, tout honneur ! Votre lit est la pièce-clé de votre suite. Même si vous choisissez un très grand lit, il ne vous prendra pas plus de 4 m2. Mais c’est surtout la place autour qui donnera le ton de votre pièce. De l’air et du vide pour respirer la sérénité. Prévoyez au moins 90 cm au moins autour du lit pour circuler en toute liberté. L’emplacement aussi est crucial. D’autant qu’il détermine souvent l’emplacement des chevets, des prises et d’une bonne partie du mobilier autour. Idéalement, il sera situé loin de la porte, avec vue sur la porte et contre un mur (ou une console haute qui peut faire illusion). # Douche, baignoire et même un peu plus… suite parentale cocoon La salle de bains d’une suite parentale est avant tout une salle de bains avec les mêmes composants (lavabo, coin douche ou baignoire) et les mêmes normes (eau et électricité) que n’importe quelle pièce d’eau. Mais sa particularité est qu’elle est dédiée à deux personnes seulement et peut être beaucoup plus confortable. Baignoire balnéo ou douche à jets d’hydrothérapie, musique douce, éclairage soigné sont tout à fait bienvenus. Un coin WC est nécessaire puisque l’idée c’est de pouvoir être autonome sans sortir de sa suite avant le lendemain, un peu comme à l’hôtel… # Des rangements pour préserver la sérénité rangements suite parentale Votre suite accueille a minima votre garde-robe. Elle doit donc proposer un volume de rangement suffisant pour cela. Mais encore plus qu’ailleurs, votre suite sera une lutte permanente contre le bazar ! Car on s’y habille, on s’y déshabille, on y enlève ses bijoux, on y stocke ses lectures. Autant prendre très vite la mesure de ces gestes quotidiens pour proposer des rangements ergonomiques : patères pour les vêtements de nuit, bac à linge sale à portée de main, meuble à chaussures, portants pour les vestes, vide-poche à l’entrée de la pièce, etc… Et si vous avez la place pour un dressing alors profitez de votre chance : pièce à part, séparée par une porte ou des panneaux coulissants ou même simplement de beaux rideaux occultants… Si vous le pouvez, le dressing trouvera sa place à l’entrée de la suite, comme un sas thermique et phonique entre l’extérieur et votre bulle. # Une déco rien qu’à vous suite parentale bougies Votre suite n’est pas la suite de tout le monde. A la différence d’une chambre d’hôtel, elle doit vous ressembler, exprimer vos goûts, comporter des choix décoratifs personnels. Profitez-en pour y glisser quelques souvenirs ou des œuvres d’art qui vous sont chères. Choisissez la palette colorée qui vous fait du bien. Et si on pense souvent qu’une suite parentale est un luxe, cela peut aussi tenir à la déco. Textiles précieux, fauteuils profonds, belles matières et bougies parfumées suffisent à donner une sensation de bien-être cossu. Enfin, la dernière clé de la déco d’une suite, c’est la continuité. Chambre, salle de bains et tous les éléments qui la composent doivent avoir un fil rouge décoratif. On doit comprendre que l’endroit est habité par les mêmes personnes et que leurs goûts s’y expriment authentiquement tout au long de l’espace. # Une éclairage fluide eclairage chambre Un espace confortable est un espace où la lumière correspond à nos besoins, sans avoir à faire d’effort pour régler l’éclairage. Puissante et possédant un bon rendu des couleurs (IRC) pour s’habiller et se maquiller ou se raser. Toute douce pour donner une ambiance apaisante à la pièce. Diffuse mais suffisamment puissante pour pouvoir lire au lit… Un bon plafonnier pour les séances de rangement ou de ménage. Et enfin des spots dans les placards ou le dressing pour garder un œil sur tout. N’hésitez pas à changer jusqu’à trouver le combo parfait. Et pensez aux guirlandes qui donnent tout de suite un charme fou à la pièce. En bref : J’aménage une suite parentale  Je définis les fonctions et les circulations  Je positionne le lit  J’aménage la salle de bains  J’organise des rangements pratiques  Je signe une déco personnalisée  Je soigne l’éclairage
Retour à la liste d'articles
Haut de page