Toutes les tendances
Le mur de cadres : comment trouver l'harmonie

Le mur de cadres : comment trouver l'harmonie

Le mur de cadres est classé parmi les « must have » des tendances déco du moment. Mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, un mur ne se remplit pas de cadres au petit bonheur la chance. Pour que cet ensemble hétérogène offre un rendu parfaitement homogène, il y a un mot auquel les décorateurs tiennent plus que tout : le fil rouge. Découvrez les techniques pour créer ce fil rouge (qui restera parfois invisible) et donner son caractère hautement décoratif à votre mur de cadres.

L’alignement fait la force

cadres insectes

Une photo de famille, une peinture majestueuse, un poster avec une citation inspirante… Les sujets à encadrer ne manquent pas ! Petits ou gigantesques, en couleur ou en noir et blanc, les encadrements n’offrent aucune limite à votre créativité. Et, même si vous disposez d’un véritable patchwork, il est possible de créer une très belle harmonie d’ensemble. La technique ? Jouer avec l’alignement. Tracez une ligne droite parallèle au sol sur votre mur. Alignez vos cadres dessus. Par le haut, pas le bas ou au milieu, tout est possible !

La symétrie : le choix toujours gagnant

composition cadres symetrique

Il n’y a pas de secret, la symétrie est un penchant naturel de l’œil… Pour votre mur de cadres, c’est pareil. En organisant symétriquement votre accrochage vous êtes sûr de faire le choix d’un résultat séduisant. L’astuce consiste à choisir des cadres de forme et/ou de couleur identique puis de les organiser en miroir autour de l’axe de votre choix. Ainsi même si vos sujets très variés, l’ensemble créé sera parfaitement homogène !

Un accrochage parfaitement organisé

composition cadres organisee

Vous avez des cadres de toutes dimensions et vous voulez réussir du premier coup un ensemble bien organisé ? Privilégiez la forme rectangulaire. Sur votre mur, tracez un grand rectangle dans lequel vous viendrez placer tous vos cadres. Un rendu qui sera du plus bel effet au-dessus d’un canapé notamment (si le rectangle ne mesure pas plus des 2/3 tiers de la longueur de votre canapé). Le bon conseil des décorateurs ? Toujours commencer par placer les plus grands cadres aux endroits stratégiques. Dans le cas de notre rectangle, on placera les plus grands cadres aux angles avant de venir compléter avec les petits, effet structurant garanti !

Libérez votre créativité !

composition cadres bureau

Vous avez envie d’un accrochage unique ? De suivre votre inspiration ? Accrochez librement vos cadres au mur. Mélangez tout : les couleurs, les styles, les formes. Vous pouvez ainsi mettre en avant une image qui vous tient à cœur, ou attirer l’attention sur une série de photos que vous aimez particulièrement. C’est tout l’intérêt de l’accumulation très en vogue en ce moment : révéler votre personnalité.

Accrocher ses cadres dans l’escalier

composition cadres escaliers

Les cadres ont le chic pour habiller les cages d’escalier comme aucun autre accessoire de déco ! Comment réussir votre accrochage du premier coup ? C’est toujours une histoire de mesures : on recommande en effet de placer le centre de chacun de vos cadres à hauteur des yeux (environ 1,60-1,65 m). Pour créer un effet de série, il est conseillé de tracer une diagonale qui vous permettra de conserver toujours la même distance entre vos cadres et vos marches.

Essayer avant de se lancer

Avant de se lancer dans l’accrochage en série de vos cadres, n’hésitez pas à emprunter cette astuce des décorateurs : placez tous vos cadres au sol en respectant la composition que vous projetez sur le mur. Vous verrez ainsi en un clin d’œil si l’ensemble créé correspond à ce que vous aviez imaginé !

Choisir les bonnes fixations

Les fixations s’adaptent aux dimensions de votre cadre : si le cadre est grand et lourd, deux points d’ancrage (avec des chevilles) seront nécessaires pour assurer sa bonne tenue. De plus, chaque matériau accepte son type de fixation particulier. Voici quelques recommandations pour accrocher vos cadres facilement et pour longtemps : - Sur des supports en bois : clou, crochet à aiguilles ou vissage direct, selon la charge. - Sur des supports en béton ou en brique : pointe à béton, cheville universelle ou expansive (si corps creux), crochet à pointes courtes. - Sur un support en béton cellulaire : clou, crochet à aiguilles, cheville autoforeuse. - Sur une plaque de plâtre : crochet à tableau spécifique, cheville autoforeuse ou expansive.

En bref : Je crée un mur de cadres ✓ Je choisis les cadres à accrocher ✓ Je réfléchis la composition des cadres ✓ Je choisis le type d’accrochage dont j’ai envie ✓ Je fais un essai au sol ✓ Je choisis mes fixations
Retour à la liste d'articles
Haut de page