Toutes les tendances
Mille et une nuances de blancs

Mille et une nuances de blancs

Il paraît que noir c’est noir. Tant mieux. En revanche pour le blanc, c’est un poil plus compliqué. Car il n’y a pas un blanc mais des blancs. Alors comment choisir son blanc pour qu’il se marie agréablement avec votre déco, affirme votre style et se révèle sous la lumière naturelle dont vous disposez ? Voici quelques astuces pour trouver le blanc qui vous fera vibrer.

Un blanc ou des blancs ?

salon scandinave pastel

Le vrai blanc pur existe bien sûr mais la majorité des blancs sont « cassés » (en anglais on dit « off white ») avec une autre couleur comme le bleu, une touche de jaune, de rouge, de brun… Alors lequel choisir ? Avant tout, et même si nous allons bien sûr entrer dans le détail, on peut dire que globalement les blancs froids (avec une touche de bleu ou de vert) conviennent aux atmosphères contemporaines alors que les blancs chauds (avec une touche de jaune, de rose, de brun) sont plus indiqués pour les ambiances campagne ou plus classiques. De même, on recommande en général de garder le plafond blanc pur pour mettre en valeur les nuances de blanc choisies sur les murs.

Un blanc complémentaire aux couleurs dominantes

salle de bains mur bleu

Si vous avez déjà choisi certaines couleurs pour votre pièce, cela peut vous aider pour le choix du blanc. En effet, on recommande de choisir des complémentaires. Si vous vous souvenez de vos cours de dessin, les couleurs complémentaires sont celles qui sont à l’opposé sur la roue chromatique. Le vert est l’opposé du rouge. Le violet est l’opposé du jaune. Le bleu est l’opposé du orange. Donc un blanc légèrement bleuté mettra en valeur vos murs ocre orangés par exemple. Vous avez compris le principe.

Le révéler avec une couleur forte

salle de bains mur jaune

Quel que soit le blanc que vous aurez choisi, vous lui donnerez la vedette en le faisant vibrer avec quelques pointes de couleur forte. Un tableau, un tapis, un meuble laqué ou carrément un pan de mur, tout est possible. Idéalement, vous choisirez donc un blanc complémentaire à votre couleur forte (voir paragraphe précédent). Ambiance pop et arty garantie.

Préparer un moodboard

On se dit volontiers que mélanger des blancs, c’est facile. Eh bien c’est tout le contraire. Pour que vos blancs chauds et vos blancs froids ne se fassent pas la guerre, mieux vaut prévisualiser l’ensemble. Et pour voir à quoi va ressembler la pièce une fois terminée, il est judicieux de composer sa propre planche de style. Couleurs de peinture, matières et objets s’y retrouvent pour que vous puissiez évaluer l’harmonie d’ensemble. Vous réaliserez peut-être que votre tapis en laine brute ne se marie pas très bien avec votre blanc bleuté et vous pourrez changer votre fusil d’épaule avant les travaux.

⇨ Je découvre comment faire ma propre planche de style (lien vers article)

Jouer avec les matières

salon nuances blancs

L’avantage de la déco monochrome, c’est qu’elle met en valeur les différences de matières. Avec le blanc, qui symbolise pureté et repos, les matières zen et naturelles marchent à tous les coups. Papier, laine, feutre, voiles, céramique : allez-y sans compter. Mais une version contemporaine est également possible en jouant avec les surfaces glossy du plastique ou de la résine et le mat d’un béton blanchi ou d’une peinture à effets. D’ailleurs, d’une manière générale, quand vous choisissez votre blanc, réfléchissez bien à la finition. Mate, satinée ou brillante, votre peinture n’aura pas le même rendu.

Faire un essai en live

Pour savoir si le blanc-qui-a-l’air-parfait-en-magasin se transformera en blanc-parfait-chez-moi, la meilleure option reste le test en vrai. Comment faire ? Idéalement, vous peignez un morceau du mur et vous le regardez à plusieurs heures de la journée, selon l’effet que la lumière naturelle produit sur elle. Si vous ne voulez pas toucher à votre mur, vous pouvez aussi peindre une planche et la poser contre le mur. Difficile de savoir malgré tout ? Si votre œil n’est pas encore affûté aux différentes nuances de blanc, vous pouvez disposer une feuille de papier blanc à côté. Par contraste, vous verrez sans doute plus nettement les nuances de cet autre blanc. Alors ? Est-ce votre blanc ?

En bref : Je trouve enfin le bon blanc


✔ J’explore la palette des blancs
✔ Je choisis le complémentaire des couleurs déjà en place
✔ Je révèle le blanc avec une couleur forte
✔ Je prépare un moodboard
✔ Je joue avec les matières
✔ Je fais un essai en vrai
Retour à la liste d'articles
Haut de page