Toutes les tendances
Relever le défi de la pièce en L

Relever le défi de la pièce en L

Une pièce en L a plein d’avantages. Souvent, elle est spacieuse, lumineuse au moins en partie et on y voit tout de suite comment définir des zones très claires. Mais quand il s’agit de la meubler et de la décorer… on hésite. Voici quelques clés pour l’aménager au mieux et tirer le meilleur parti de cette configuration à la personnalité affirmée.

Des zones naturellement structurées

La pièce en L définit immédiatement 3 zones : les deux branches du L et l’angle. Visuellement et sans effort, il semblera parfaitement logique que chacune de ces zones réponde à une fonction précise. Par exemple, dans l’appartement d’un couple, vous pouvez avoir la salle à manger dans la partie la mieux éclairée, le salon dans l’angle et un coin bureau dans l’aile la plus sombre. Autre exemple dans une maison familiale, avec la salle de jeu dans la partie éclairée, la salle à manger dans l’angle et le salon sans la partie la plus intimiste.

Soigner les perspectives

Le principal défi de la pièce en L, c’est de composer des perspectives agréables à tous les points de vue. D’abord bien sûr en entrant dans la pièce. Et puis ensuite depuis chacun des points importants de la pièce : depuis le canapé, depuis la table du dîner, depuis le fauteuil près de la fenêtre… Le point de vue le plus périlleux est celui de l’angle, qui donne sur les deux branches de la pièce. Jouez avec les hauteurs des meubles pour que les différents éléments ne créent pas de cacophonie. Et si vous avez besoin de calmer le regard dans des perspectives chargées, pensez aux demi-cloisons, bibliothèques-cloisons, comptoirs ou même paravents qui cachent une partie du mobilier.

Un même sol partout

Dans une pièce en L, vous avez la chance que les zones de votre pièce soient évidentes. Pas besoin de forcer le trait. Choisissez donc un sol uniforme partout dans votre pièce. Cela aura le mérite de renforcer l’impression d’espace et de fluidité. De même, surtout si la pièce est de dimensions modestes, privilégiez un style unique, avec des pièces qui n’accrochent pas le regard mais le laissent plutôt circuler en toute liberté…

De la couleur pour moduler

Une pièce en L peut être parfaitement équilibrée dans ses proportions. Dans ce cas, vous pouvez laisser libre court à toutes vos envies décoratives. Mais si une partie du L est étroite, vous pouvez moduler visuellement cette partie comme un couloir, en peignant dans une couleur forte et sombre le mur du fond, tandis que les murs latéraux restent clairs. Autre possibilité, le mur du fond peut être travaillé avec des rayures horizontales qui élargissent artificiellement la pièce.

Le biais or not le biais ?

L’angle de votre pièce peut être aménagé de deux manières : - En suivant les lignes du L : dans un sens, puis dans l’autre - En organisant le mobilier de l’angle en biais Cette diagonale a le mérite de créer une circulation évidente entre les deux zones du L et de donner envie d’aller voir ce qui se passe de l’autre côté. Pour cela, vous pouvez installer un canapé d’angle et mettre la table basse et le tapis en biais ou encore placer une étagère d’angle et une table rectangulaire dans la diagonale.

En bref : J’aménage une pièce en L


✔ Je profite de la structure naturelle de la pièce
✔ Je soigne les perspectives
✔ Je choisis un même sol partout
✔ Je module visuellement l’espace grâce à la couleur
✔ J’utilise la diagonale pour aménager l’angle
Retour à la liste d'articles
Haut de page