Toutes les tendances
Les astuces pour révéler une pièce de petite surface

Les astuces pour révéler une pièce de petite surface

Il y a des pièces, des studios, des appartements dont on pousserait bien les murs histoire d’y vivre un peu plus confortablement. Avoir plus de rangements, plus de lumière, mieux circuler… Les petites surfaces donnent toujours envie de « plus » ! Or les décorateurs ont justement plus d’un tour dans leur boîte à outils pour moduler l’espace et aménager astucieusement les pièces étroites. Mieux, votre petite pièce réaménagée va révéler un potentiel insoupçonné.

Tout mettre à plat

Ils ne cesseront de le répéter avant de commencer, l’important est de se poser les bonnes questions. A quoi sert votre espace ? Quels sont ses atouts ? Quels sont ses inconvénients majeurs ? En analysant votre pièce comme un pro de la déco, vous mettez toutes les chances de votre côté pour créer votre nouvel environnement sur de bonnes bases. L’idée principale c’est de parvenir à repérer les différentes zones (++, +, -) de votre espace en vous affranchissant des cloisons (si elles sont modulables) et en décloisonnant les espaces de vie (et si vous mangiez dans le salon désormais ? ou lisiez dans la cuisine ?). Votre plan de l’existant en main, vous allez pouvoir aménager sur la base de ces quelques conseils…

Faire entrer la lumière !

Tous les experts vous le diront, pour amplifier la sensation d’espace, il faut de la lumière. Partant de là, on mise tout sur les couleurs claires au sol comme aux murs. Cerise sur le gâteau, les teintes claires créent un effet cosy dans les pièces de petite dimension. Pour soutenir la lumière naturelle, il est également possible de venir l’amplifier avec un jeu de miroirs (à placer en face des sources de lumière du jour). De préférence de grande taille, les miroirs donnent immédiatement une sensation de grandeur et, placés l’un face à l’autre, offrent une perspective infinie étonnante à votre pièce. Avec des jeux de points lumineux placés à des endroits clés, on peut également venir rehausser uns à uns les coins sombres. Dernier coup de pouce à envisager : opter pour des matières qui jouent la carte de la transparence ou relaient la lumière comme l’acier inoxydable ou le verre. Côté meubles, on privilégie les canapés et fauteuils sur pieds, qui laissent la lumière circuler sans obstacles.

Les couleurs à la rescousse

Les couleurs claires agrandissent. Pourtant jouer avec des couleurs marquées permet aussi de moduler l’espace. En effet, souligner les défauts d’une pièce étroite (un angle biscornu, une mansarde, une ouverture exigüe, etc.) permet parfois… de les faire disparaître. Une couleur sombre (brun, vert olive, bleu marine) astucieusement placée a le pouvoir de révéler tout le caractère de votre pièce. L’autre atout de la couleur c’est qu’elle permet aussi de créer de la cohérence. Opter pour une déco monochrome des murs aux accessoires, crée aussitôt une harmonie visuelle telle qu’on a l’impression que l’appartement s’est agrandi.

Jouer avec les lignes

Fini les parallèles ! Les meubles s’affranchissent des murs (sous réserve de garantir la bonne circulation de la pièce bien entendu). En effet, quand ils se placent de biais, le canapé, les fauteuils et la table viennent créer des diagonales qui libèrent les angles et agrandissent visuellement la pièce. Au sol, on privilégie un seul et même revêtement pour toute la surface de son studio. On décloisonne ainsi visuellement les différentes zones de vie, une vraie respiration pour la pièce. Le parquet est toujours posé dans sa longueur, voire en diagonale également, car ces grandes longueurs qui traversent la pièce amplifient la sensation d’espace.

Des meubles qui pensent à tout

rangements sous lit

Un lit rangements intégrés, un placard qui se transforme en bureau, une table-bar qui se rabat… Les petits espaces aiment les meubles ingénieux qui se fondent dans le décor. 2-en-1, 3-en-1, tout-en-1… c’est la fonctionnalité qui est à l’honneur. On oublie les meubles massifs au profit des meubles télescopiques qui montent au plafond ou se glissent dans les angles. Pour les petits espaces, on oublie aussi les effets d’accumulation et on opte pour les rangements pratiques qui « cachent » leur contenu : sensation de netteté assurée. Si le mot d’ordre pour aménager un petit espace reste la sobriété, on fait une exception à la règle en ce qui concerne les meubles. Ils sont en effet autorisés à envahir les murs quand c’est pour la bonne cause, c’est-à-dire libérer l’espace au sol. N’hésitez pas non plus à jouer au millefeuille en superposant un couchage sur une estrade de rangement, en glissant des tiroirs sous les escaliers, en créant une mezzanine pour stocker des livres, etc.

Des fresques XXL

Et si le mur s’ouvrait sur un jardin infini, les toits de Paris, une route de campagne ? C’est possible avec une grande fresque trompe l’œil qui recouvre la totalité du mur. Photo très réaliste ou dessin au style bien affirmé, vous pouvez choisir selon vos goûts tant que les perspectives invitent le regard à aller au-delà du mur. Il existe même des papiers peints ou des stickers faciles à poser qui vous offriront cet espace en plus, sans pousser les murs. Idéalement, la fresque sera installée sur le mur du fond, celui qui ferme la pièce.

En bref : Je pousse les murs de mes petits espaces


✔ Je fais le plan de mon espace
✔ Je décloisonne les zones de vie
✔ J’optimise la lumière
✔ Je joue avec les couleurs
✔ Je choisis des meubles astucieux
✔ J’ose les fresques trompe l’oeil
Retour à la liste d'articles
Haut de page